Les grands principes du Feng Shui

Dernière mise à jour : févr. 22

S'épanouir dans sa maison

Le Feng Shui est une discipline apparue en Chine il y a plus 6000 ans. Elle consiste à harmoniser l'énergie en vue de procurer bien-être et sérénité.

Un logement Feng Shui est aménagé de façon harmonieuse et équilibrée où l'énergie peut circuler. Pour cela, il faut rechercher l'équilibre entre les énergies Yin (froide, passive, apaisante) et Yang (chaude, active et stimulante).

Concrètement, le Feng Shui s'appuie sur 5 éléments : le bois, le feu, la terre, le métal et l'eau, qu'il s'agit d'équilibrer pour qu'une maison soit paisible et harmonieuse. Ces éléments sont présents symboliquement dans la maison à travers les matières, les formes, les motifs, les couleurs, l'éclairage.


Des matières naturelles et équilibrées

On privilégie les matières naturelles comme le coton, le lin, l'osier ou le bois qui créent un effet de concon chaleureux et on associe dans un même espace des matières végétales (bois, lin ...) à du mobilier ou des revêtements en pierre, verre ou métal et on varie les formes.

L'art du minimalisme

"Less is more" : un espace rangé et épuré, l'aménagement doit servir l'esprit, loin de tout matérialisme inutile. Des meubles de rangement fermés et une pièce bien éclairée apportent calme et sérénité.

Des couleurs apaisantes et relaxantes

Le blanc et les couleurs claires sont privilégiés. Mais comme tout est affaire d'équilibre, on utilise les couleurs en fonction des objectifs de chaque espace. L'outil d'analyse du Feng Shui, la Pa Kua permet de mettre en correspondance les couleurs, matières et symboles pour favoriser certaines activités ou aspirations des habitants de la maison. Il est aussi associé aux points cardinaux. Les couleurs vives et chaudes transmettent force et énergie, elles sont à utiliser avec parcimonie surtout dans les chambres, mais apportent dynamisme dans les pièces actives comme la cuisine ou le bureau.




On laisse circuler les énergies

Les espaces ouverts permettent de laisser circuler librement l'énergie (le Chi) : on accentue ce sentiment de grands espaces en limitant les obstacles (pas trop de pièces de mobiliers et d'accessoires) et dans un espace très ouvert, on distingue les zones de vie par l'utilisation de paravent ou de claustra par exemple. On adoucit les angles et les arêtes de mur avec des plantes ou un lampadaire, on utilise des miroirs ou un éclairage artificiel pour renvoyer la lumière ou éclairer un recoin trop sombre.


Vous souhaitez des conseils déco et Feng-Shui pour votre intérieur, contactez-moi.

Georgette&Raoul - Carine Bertrand


#georgetteetraoul #fengshui #decointerieur #blogdeco